Le Lapin de Pâques est un alien…

Originally posted on Taupe Chef:

Taupe Chef : Lapin de Pâques alien - Dessin de Gilderic

Manger trop d’oeufs en chocolat peut provoquer des hallucinations. Comme celle de ce sympathique Lapin de l’espace.

J’avais envisagé de créer toute une histoire de Pâques autour de ce personnage mais le temps a manqué. Pour l’année prochaine peut-être…

Voir l'original

Un printemps à Paris : Foule et smog à Montmartre

Carte postale de Montmartre - Montage photo de Gilderic

Il y avait si longtemps que je n’étais pas allé à Montmartre. Si longtemps que j’avais envie d’y retourner. Lors de mon dernier séjour à Paris, nous avons donc profité du printemps pour y emmener les enfants.

Lire la suite

Tintin vs Star Wars VII : Dark Vador

Tintin Star Wars : Dark Vador - Dessin de Gilderic

J’ai cherché qui pourrait tenir le rôle de Dark Vador dans l’univers de Tintin et je n’ai trouvé personne. Tintin affronte quelques méchants redoutables au cours de ses aventures, mais aucun n’arrive à la cheville de Vador.

J’ai donc contourné la difficulté en créant de toute pièce un personnage à partir du mémorable scaphandre qui apparaît dans "Le trésor de Rackham le Rouge". Comme je ne suis pas tout à fait satisfait du résultat, il est possible que j’y revienne et en fasse une autre version.

Reste à découvrir qui se cache derrière le masque…

(+)

 

Game of Thrones vs Princesses Disney

Princesses Disney vs Game of Thrones -  par DjeDjehuti

Et si Disney avait adapté "Game of Thrones" en dessin-animé ?  Voilà ce que ça aurait pu donner… C’est le genre d’idée que j’aurais adoré avoir moi-même.

Je suis tombé par hasard sur ces réinterprétations des personnages du "Trône de fer" sur Pinterest. Mais les illustrations étaient non créditées. Il a fallu un peu de recherche Google pour retrouver l’auteur : DjeDjehuti sur le site DeviantArt. Toute la série est à admirer sur son profil.

Lire la suite

Brussels By Night

Revenir à Bruxelles, comme si c’était la première fois. Redécouvrir la Grand Place, comme si c’était la seule fois. Comme un touriste de passage.

La nuit tout est différent. Les lumières transforment les dentelles de pierre. Les ombres s’allongent. Le flot de touriste s’éclaircit. Le mystère s’épaissit. La ville ralentit.

Il suffit de laisser entrer la vie dans le viseur de l’appareil. Saisir les retardataires, les touristes égarés, les citadins. Capter les beautés de la ville. Les architectures qui se drapent de nuit, celles qui s’habillent de lumière. Avant de rentrer…

(+)