Les visages de Prince

Portrait de Prince (dessin noir et blanc)

Parfois, les dessins suivent leur propre dessein, leur propre destin. Ils vivent leur vie et refusent la voie toute tracée qu’on avait imaginée pour eux.

Ce dessin de Prince, je l’ai retrouvé dans mon carnet de l’année passée. Je l’ai commencé peu après la mort du chanteur. Un peu à la façon du portrait de Lou Reed, je voulais y exprimer en un seul portrait les différentes évolutions qu’avait connues cette incroyable personnalité de la musique.

Continuer à lire … « Les visages de Prince »

Prince

Prince - Dessin de Gilderic

C’était en 2011. Mai-juin 2011 si j’en crois mon carnet. Prince était l’invité du Grand Journal sur Canal +. Il devait jouer un morceau en live, il a finalement proposé un mini-concert, à l’improviste.

Tout à savourant la musique, j’avais croqué ce dessin dans mon carnet. La virtuosité, la générosité et la liberté de l’artiste, que je connaissais mal, m’avaient séduit.

En apprenant sa mort, c’est le souvenir de cette prestation qui m’est revenu en mémoire. Un souvenir que je voulais vous faire partager à travers le dessin qu’il m’avait alors inspiré.

Les artistes ne meurent pas. Leurs notes, leurs images, leurs images continuent à flotter autour de nous, dans nos têtes, notre vie quotidienne.

Goodbye, Mr Bowie

David Bowie - Dessin de Gilderic

C’est un lundi. Il fait moche. Il fait gris. Il pleut.

Et puis, on annonce la mort de David Bowie.

Oubliée la pluie. Oubliée le temps dehors. C’est à l’intérieur qu’il fait soudain terriblement froid.

Penser à Bowie. Toutes ces images qui affluent. Ces yeux uniques. Ce regard. Cette silhouette caméléon qui se glisse dans une infinité de personnages et de looks, du plus extravagant au plus sobre.

Les chansons remontent à la surface de la mémoire. « Space Oddity« . « Heroes« .  « Life On Mars« .  « This Is Not America« . Toujours différentes. Toujours fascinantes.

L’artiste a tiré sa révérence. Trop tôt. Mais son oeuvre est immortelle.

David est avec Major Tom. Mais Ground Control n’a pas fini d’entendre sa voix chanter…

 

Une heure avec Chewbacca

Peter Mayhew (Chewbacca) - FACTS Festival 2015 - Photo : Gilderic

Ce n’est pas tous les jours qu’on a la chance de rencontrer à la suite Rencontre avec Christopher Lloyd (alias Doc Emmett Brown) et Chewbacca. C’était en septembre, au Festival FACTS à Gand…

Continuer à lire … « Une heure avec Chewbacca »

RIP Christopher Lee (dessin)

Christopher Lee (dessin au crayon  de Gilderic)

 

Hier, on apprenait la disparition de l’acteur Christopher Lee, à l’âge de 93 ans. Certains comédiens font carrière en incarnant les jeunes premiers. Christopher Lee doit sa célébrité à ses rôles de méchants. Mais quel méchants ! Pas de petites frappes ou de bad guys sans envergure dans sa filmographie. Rien que du lourd.

Continuer à lire … « RIP Christopher Lee (dessin) »

James Bond revient dans SPECTRE : poster minimaliste et premier trailer

James Bond (Daniel Craig) dans SPECTRE - dessin de Gilderic

 

Et si le film le plus excitant de l’année n’était pas Star Wars VII ?

Je suis toujours sous le choc du premier teaser de « SPECTRE« , le nouveau James Bond. Sam Mendes,  avait mis la barre très haut avec Skyfall. Pourra-t-il faire encore faire mieux avec cette suite ? Esthétique, intrigante, sombre, cette bande-annonce ne fournit pas la réponse. Mais le compte-à-rebours est à lancé. L’attente va être longue jusqu’au 11 novembre.

Pour patienter, je me suis amusé à recycler une ancienne illustration et à la remettre au goût du jour, sous forme d’affiche minimaliste.

Continuer à lire … « James Bond revient dans SPECTRE : poster minimaliste et premier trailer »

Comment dessiner un visage ?

Comment dessiner un visage ?

Un ovale. Deux points pour les yeux. Un trait pour le nez. Une courbe pour la bouche. Dessiner un visage, c’est si simple en théorie. Comme le visage de Tintin.

Les choses se compliquent quand il faut capter la personnalité et l’expression d’un modèle. Il faut de la patience, de la persévérance, beaucoup de pratique et un peu de chance. Il suffit d’un trait en moins en trop ou en moins pour rater son coup, pour que le dessin soit surchargé ou inexpressif.

Comment dessiner un visage ?

Le thème de cette séance de pose était le portrait. Le modèle a incliné la tête dans tous les sens. Vers le haut, vers le bas, de côté,… Avec une plume et de l’encre de Chine, sans droit à l’erreur, essayons de suivre le mouvement, de saisir les nuances des expressions, de trouver le détail qui fait la différence.

La plume ne pardonne pas. Mais il ne faut pas avoir peur. Parfois, la ressemblance n’y est pas. Ce n’est rien, tant que l’expression transparaît dans les quelques traits qui se dégagent sur le blanc du papier. Et que l’émotion soit là.

Comment dessiner un visage ?