Visiter Pompéi avec des enfants : conseils pratiques et astuces

Précédemment, je vous invitais à visiter Pompéi, à travers une série de points incontournables. La visite de Pompéi est un formidable moment à vivre en famille, à partager avec des enfants. Nous avons visité Pompéi avec nos filles de 9 et 15 ans, lors de notre voyage dans la région de Naples, en juillet 2018. Dans cet article, je vous raconte notre expérience et je vous donne quelques conseils pratiques pour profiter au mieux de ce site exceptionnel.

1 Quel est l’âge le plus adapté ?

Nous avons visité Pompéi avec nos filles, âgées alors de 9 et 15 ans. Chacune a réagi et apprécié le site différemment. La plus jeune ne connaissait pas grand chose à l’époque romaine. L’aînée a pu faire des liens avec ses cours de latin et d’histoire. En dessous d’un certain âge, la visite peut se révéler difficile pour les enfants. Il faut beaucoup marcher, parfois sous une forte chaleur et un soleil écrasant. De plus, à certains endroits, les pavés romains se montrent nettement moins praticables que les trottoirs modernes. Enfin, certains édifices pourraient impressionner les jeunes enfants.

Les rues romaines de Pompéi
Les chaussées et rues romaines ne sont pas toujours faciles.

1 Réserver à l’avance

Nous avons réservé les tickets à l’avance afin de ne pas perdre de temps et de ne pas faire la queue à l’entrée. En 2018, le ticket coûtait 15 euros pour les adultes et était gratuit pour les enfants de moins de 18 ans. Il est possible de les acheter en ligne, via le site ticketone.it, qui n’est pas très convivial. Les informations ne sont pas très claires. La version française du site ne fonctionne pas et nous avons un peu galéré avec la version italienne. Enfin, le site facture 6 euros de frais de service. Vous trouverez aussi sur internet et dans la région de Naples toutes sortes de propositions pour visiter Pompéi avec un guide. Ces visites ne sont pas organisées par le parc et peuvent faire considérablement grimper la note.

Sur le Forum de Pompéi
Sur le Forum

2 Bien planifier la visite

Le site archéologique de Pompéi est très vaste. Les adultes auront du mal à voir tout ce qu’ils désirent en une seule des journée. Avec des enfants, c’est mission impossible. Les différents points dignes d’intérêt ne sont pas rassemblés au même endroit, mais sont disséminés à travers le site. Il faut donc marcher. Beaucoup.

Vers le forum, à Pompéi
Il faut  parfois marcher beaucoup entre deux points.

Déterminer à l’avance ce que vous avez envie de voir et de montrer aux enfants permet d’éviter de marcher inutilement en déterminant un parcours qui vous fera gagner du temps. Vous pouvez télécharger un plan de la ville sur le site officiel. Ce plan est disponible à l’entrée en différentes langues. Il est clair et détaillé.

Plan officiel du site de Pompéi
Plan officiel du parc archéologique de Pompéi

3 Préparer la visite

Pour préparer notre visite, nous avons trouvé à Sorrente le livre Pompéi reconstituée (Archeolibri Editions) qui superpose des scènes reconstituées aux ruines actuelles. Il a permis aux enfants (et même à leurs parents) de mieux visualiser à quoi devait ressembler la ville et ses bâtiments avant l’éruption. Le livre a servi pour préparer la visite, nous l’avons emmené avec nous pendant la journée et nous l’avons aussi consulté après pour y puiser quelques informations sur ce que nous avions vu et vécu.

Pompéi reconstituée (livre)
Pompéi reconstituée (Archeolibri éditions)

J’ai aussi téléchargé l’application PompeiTouch sur mon téléphone. Elle propose aussi des reconstitutions ainsi qu’une carte de la ville, mais est moins riche en informations sur les bâtiments.

N’hésitez pas à (re)visionner cet épisode de C’est pas sorcier consacré à Pompéi :

4 Arriver tôt

Je vous conseille d’arriver tôt. Le site ouvre à 9 heures en semaine et à 8h30 le week-end. Il y a moins de monde le matin et, en été, la chaleur est moins accablante. C’est ainsi que nous avions la Villa des Mystères pour nous seuls. En fin de matinée, les touristes affluent et c’est moins agréable.

Via delle Tombe à Pompéi
Tôt le matin, la via delle Tombe est déserte…

5 Se protéger du soleil

En été, il peut faire très chaud et le soleil tape fort. Prévoyez donc crème solaire, lunettes de soleil, chapeaux, casquettes ou ombrelles. Il est possible de trouver un peu d’ombre et de fraîcheur à l’intérieur de certains bâtiments, mais il est plus difficile de trouver de l’ombre lors des trajets entre les différents points.

Les enfants à Pompéi
Une petite fille a trouvé un peu d’ombre, dans une des nombreuses rues de Pompéi.

Le jour où nous avons visité Pompéi, il faisait nuageux le matin et il ne faisait pas trop chaud. Puis, les nuages se sont dissipés, le soleil a brillé et la température a monté.

6 Se ravitailler

Le site inclut deux restaurants. Celui que nous avons testé, près du forum, était du genre fast food et ne nous a pas trop plu. La nourriture était correcte, sans plus, et le lieu en lui-même est assez désagréable. Il est pris d’assaut par les hordes de touristes affamés quand midi approche et il y fait soit étouffant soit glacial à cause de l’air conditionné mal réglé.

Il y a des points d’eau disséminés sur le site. Vous pourrez y remplir vos gourdes ou vos bouteilles.

Fontaine antique à Pompéi
Une des anciennes fontaines à Pompéi, où les citoyens pouvaient se rafraîchir.

7 Personnaliser la visite

En fonction de l’âge, du caractère et de la personnalité des enfants, vous pouvez personnaliser la visite. Certains enfants plus sensibles seront impressionnés par les mentions à la catastrophe qui détruisit la ville (comme les fameux moulages de corps, que l’on peut voir à différents endroits du site). Ces mêmes détails, au contraire, enflammeront l’imagination d’autres.

Moulages de corps à Pompéi
Moulages de corps

8 Prendre le temps

Comme il y a beaucoup à voir, vous serez tentés d’accélérer le pas et de vous presser. Prenez plutôt le temps de savourer l’instant, de regarder autour de vous, d’admirer les détails, les mosaïques, les peintures, les inscriptions, les éléments architecturaux. C’est dans tous ces détails que réside la beauté du Pompéi.

Cave Canem (mosaïque à l'entrée d'une maison à Pompéi)
Certains détails frappent l’imagination des enfants.

9 Après la visite

Si vous restez quelques jours dans la région, je vous conseille la visite du site d’Herculanum et du Musée archéologique de Naples. Comme Pompéi, Herculanum a été détruite par l’éruption du Vésuve en 79. Elle a été ensevelie sous une épaisse couche de boue volcanique qui s’est durcie avec les années. Aujourd’hui, une petite partie de seulement de la ville romaine est accessible. Le reste dort encore sous la ville actuelle d’Ercolano. La visite vaut vraiment le détour. Elle prend une demi-journée et on peut y admirer notamment le port et quelques bâtiments en excellent état (villas, thermes, boutiques,…).

Les fouilles d'Herculanum (Italie)
Les fouilles d’Herculanum. A l’avant-plan, on peut voir le port.

C’est au musée archéologique de Naples que sont exposés la plupart des objets et statues découverts à Pompéi et à Herculanum. Certaines pièces sont très célèbres.

Mosaïque Cave Canem (au Musée archéologique de Naples)
L’original de la cèlèbre mosaïque Cave Canem est exposée à Naples.

La visite de Pompéi devrait rester gravée dans les mémoires de vos enfants. C’est véritablement un lieu unique, chargé d’histoire(s) et d’émotion(s).

 

Des questions ? Des suggestions ? Un feedback sur votre expérience à Pompéi ? Laissez-moi un commentaire…

 

6 commentaires sur “Visiter Pompéi avec des enfants : conseils pratiques et astuces

Ajouter un commentaire

  1. Un reportage sur ARTE de début juillet qui fiche « les jetons »! Avec des commentaires alarmistes à souhait
    .

    Il te faudra attendre 1000 ans pour ta prochaine visite! 😉🌋

    J'aime

  2. Cela doit être un moment très particulier. Je me souviens de reportages divers et variés sur le sujet, ça me laisse toujours un peu sans voix de voir ce qu’il s’y est passé, et un peu impressionnée par ce que peut faire la nature quand elle se déchaîne ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. C’est particulièrement émouvant le matin, quand il y a peu de monde. Et c’est encore plus fort à Herculanum, qui est un site plus petit, mais où les bâtiments ont moins été détruits par l’éruption. Il y a là une proximité avec le passé qui est particulièrement impressionnante.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :