Comment survivre à la neige au quotidien ?

Il a neigé sur Liège. Puis tout à fondu. Et puis la neige est revenue. S’il est agréable de tout arrêter et aller faire des photos dans les bois enneigés, vivre avec la neige au quotidien est un peu plus difficile…

1 Survivre au froid

La neige au quotidien (Liège)

7 heures du mat. Encore un peu endormi, j’attends le bus pour aller travailler. Il fait froid. Très froid. La neige crisse sous les pas. Il n’y a pas de lune dans le caniveau, seulement un peu d’eau gelée.

La neige au quotidien (Liège)

Il y a toutes sortes de traces incrustées dans la neige, qui a fondu puis regelé. Des traces de pneus, des traces de pas. Des moments d’attente, des moments d’impatience. Des dérapages, des glissades.

2 Survivre à la neige

La neige au quotidien (Flémalle-Haute)

Après un long trajet en bus, je me retrouve soudain dans un tout autre décor. Un décor de carte postale hivernal. Un décor transfiguré par la neige, glacial mais si fantastique, si poétique, échappé d’un film de Tim Burton.

La neige au quotidien (Flémalle-Haute)

3 Survivre au verglas

Il faut pourtant faire gaffe : la neige et le verglas ont rendu la rue glissante. Attention à ne pas tomber en montant la pente.

La neige au quotidien (Flémalle-Haute)

Je suis toujours dans l’ambiance Tim Burton. Et je repense furtivement à Edward et ses mains d’argent en passant devant ce buisson taillé et enneigé.

La neige au quotidien (Flémalle-Haute)

La place est déserte et silencieuse. Les bancs sont profondément endormis sous une belle couche de neige. J’arrive au bureau et je vais pouvoir me réchauffer.

La neige au quotidien (Flémalle-Haute)

4 Survivre à la peur

La neige au quotidien (Liège)

Après une journée de travail, j’ai refait le chemin en sens inverse. Marcher dans la neige. Attendre le bus dans le froid. Prendre le bus. Changer de bus. La nuit tombe. Les éclairages urbains projettent des ombres inquiétantes sur la neige. La plaine de jeux se transforme en zone étrange et un peu sinistre

La neige au quotidien (Liège)

Avant de s’installer bien au chaud chez soi, il faut encore promener le chien. La neige et le froid créent une ambiance étrange dans les bois. Surtout ne pas trop s’éloigner des lumières, de peur de se perdre dans les ténèbres. Et ne pas traîner…

La neige au quotidien (Liège)

Publicités

5 commentaires sur “Comment survivre à la neige au quotidien ?

Ajouter un commentaire

  1. Belles images (prises avec ou sans moufles?)

    La photo de la plaine de jeux fait vraiment peur (on peut dire qu’elle glace le sang 😁). Donc, un conseil : se faire accompagner par un ours (en peluche),. Les fantômes ont très peur des ours paraît’il? Autre méthode : hiverner au bureau (avec toute la famille bien sûr). Bon allez, j’arrête mes bêtises (mais jusqu’au dégel). Courage et prudence !⛸

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :