Nouvel An à Bratislava (2/2)

Après avoir assisté au son et lumières puis au feu d’artifices du Nouvel An au centre de Bratislava, nous nous sommes promenés dans le coeur historique (cette zone piétonne entourant la grand-place) à la recherche d’un bar ou d’un café où boire un verre et se réchauffer un peu.

Hôtel Carlton, au centre de  Bratislava, la nuit du réveillon.

La température de l’air était basse. Le vent froid vous gelait les pieds mais l’ambiance était plutôt chaleureuse et agréable.

Statue à la grand-place de Bratislava

Un petit comique avait apporté un autre sens à une des célèbres statues de la ville, au coin de la place de l’Hôtel de ville. Au lieu de nous saluer, le gentleman de métal du Café Mayer semblait exécuter un tour d’illusionniste pour nous.

Place de l'Hôtel de ville, Bratislava

L’atmosphère brumeuse et ouateuse de cette nuit du Nouvel An était esthétiquement des plus agréables. Elle mettait en valeur les illuminations de fin d’années tout en apportant une touche de mystère.

Place de l'Hôtel de ville, Bratislava

L’Hôtel de ville, en particulier, émergeait de la nuit et semblait jeter un oeil bienveillant sur les festivités du passage à 2018.

Bratislava, nuit du Nouvel An

Dans le centre historique, tous les bars étaient bondés. Nous nous sommes donc un peu éloignés du centre pour trouver un endroit.

Bratislava, nuit du Nouvel An

Il y avait moins de monde que dans le centre et les ambiances devenaient de plus en plus étranges et fortes.

Centre commercial, nuit du Nouvel An à Bratislava

Tout à coup, nous étions dans une zone temporelle un peu bizarre, avec ces architectures du temps du communisme et ces néons et logos modernes.

Centre commercial, nuit du Nouvel An à Bratislava

Les lumières semblaient nous montrer la voie, mais ce nous faisions fausse route.

Lumières dans la nuit du Nouvel An à Bratislava

Après avoir erré un peu, nous avons fini par trouver un café providentiel.  C’est finalement au Bukowski Bar que nous avons passé la fin de soirée.

Bukowski Bar, Bratislava

L’endroit avait quelque chose de très surréaliste. Un nom très américain pour ce bar alternatif, jeune et branché, tapi dans une architecture typiquement slovaque, à la fois grandiose, décadente et décatie.

Bukowski Bar, Bratislava

Nous y avons passé quelques temps sous le double regard de l’écrivain et des angelots, avant de nous décider à lever le camp et d’aller dormir. C’était déjà notre dernier jour à Bratislava et dans quelques heures il nous faudrait reprendre la route…

Publicités

11 commentaires sur “Nouvel An à Bratislava (2/2)

Ajouter un commentaire

  1. J’ai dormi à Bratislava il y a longtemps. Mais la différence à l’époque était très sensible par rapport à Prague (riche). Bratislava sentait beaucoup, dirais-je, la Méditerranée . Il y régnait une atmosphère spéciale, un vent de sud. Nous avons dormi chez un particulier, un papi rencontré en ville dans l’après-midi qui nous a proposé son logis, lui allant dormir on ne sait où. Mais on ne savait pas trop où il nous trimballait et nous avons atterri dans un bloc d’immeubles en périphérie: tout s’est bien passé! Ce souvenir a une quarantaine d’années, il faut dire !…

    Aimé par 1 personne

    1. Non, toutes les belles choses ne sont pas dans le centre. Mais quand on quitte le centre, les architectures sont plus hétéroclites, le baroque côtoient l’art nouveau et surtout les bâtiments de l’époque communiste. J’y reviendrai sans doute dans un futur article…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :