Bella Italia : le Temple Malatesta à Rimini

Le Temple Malestesta à Rimini

La ville balnéaire de Rimini est bien connue des touristes pour ses plages ensoleillées. C’est aussi la ville natale de Fellini. La ville s’en est souvenue en rebaptisant son aéroport. Mais Rimini, c’est surtout une cité d’art et d’histoire, dont le riche passé remonte à l’époque romaine.

Le centre historique de Rimini est facile d’accès depuis la gare (mais prenez garde de descendre à la bonne station car la ville compte 4 arrêts ferroviaires). Il est peu étendu et peu fréquenté par les voitures. Ce sont les piétons, les vélos et, bien sûr,  les vespas qui y règnent en maîtres.

Vélos et piétons à Rimini

Le Temple Malatesta

2017, année Malatesta (à Rimini)

Nous avons choisi de débuter notre visite de la ville par le Temple Malatesta, à quelques minutes de la gare. Considéré par les experts comme un monument majeur du début de la Renaissance, cette église n’est guère impressionnante au premier regard. Inachevée, dépouillée, plutôt austère, elle ressemble au croisement hybride entre un temple romain et une église romane.

Le Temple Malestesta à Rimini
Façade du Temple Malestesta

C’est Sigismond Malatesta (1417-1468) qui demanda au XVe siècle à Alberti de dresser les plans de cet édifice qui devait servir de mausolée à sa famille. La mort de Malatesta interrompit la construction et le bâtiment demeura inachevé.

Entrée du Temple Malatesta à Rimini
Entrée du Temple Malatesta
Entrée du Temple Malatesta à Rimini
Détail de l’entrée

L’intérieur du temple

Nef du Temple Malatesta
Vue de la nef

L’intérieur de l’église n’éblouit guère au premier regard, sobre, un peu triste. Mais à y regarder de plus près, on s’attarde sur les détails et la beauté singulière de l’édifice se dévoile.

Choeur du Temple Malatesta
Choeur du Temple Malatesta

Le plan est simple : une nef flanquée de 8 chapelles. Le choeur est dépouillé mais orné d’un crucifix peint par Giotto.

Détail d'une chapelle du Temple Malatesta
Détail de la chapelle des martyrs

De tous ces petits détails, ma préférence va à ces petits chérubins de marbre bien en chair qui semblent vous inviter, de façon bien irrévérencieuse, à porter votre regard vers l’intérieur d’une des chapelles.

Chérubin (Temple Malatesta) Chérubin (Temple Malatesta)

J’ai remarqué aussi ce bénitier inhabituel, où se reflète sereinement l’architecture du temple.

Bénitier (Temple Malatesta à Rimini)

Autour du temple

Le temple Malatesta à Rimini (architecture)

Finalement, après une première impression mitigée, le temple s’est révélé une bonne surprise, avec son architecture originale et ses petits détails singuliers.

En face du Temple Malatesta à Rimini

En sortant du temple, nous nous attardons un peu dans les parages, le temps de boire une gorgée d’eau et de prendre quelques photos.

Devant le Temple Malatesta (Rimini)

La ville est calme. Il y a peu de touristes, peu de passage.

Le parvis du Temple Malatesta (Rimini)

Touristes faisant une pause (à Rimini)
Des touristes font une pause, à l’ombre.

Vers l’Arc d’Auguste

A l'ombre du Temple Malatesta

Je me serais bien attardé pour faire plus de photos, mais l’heure tourne. Il est temps de poursuivre notre exploration de la ville, vers les vestiges romains.

Dans les rues de Rimini

La matinée est bien avancée à présent. Le ciel est toujours d’un bleu parfaitement pur, le soleil resplendit. Et donc, la température s’échauffe. Il faut chercher un peu de fraîcheur là où elle se trouve, à l’ombre des vieux bâtiments.

Promenade dans les vieilles rues de Rimini

Nous laissons derrière nous le coeur historique et traversons une zone un peu plus récente, qui ne manque pas de charme. L’Arc d’Auguste, une des anciennes portes de la ville antique, n’est plus très éloigné à présent.

Mais sa découverte et la suite de la visite de la ville feront l’objet du prochain billet. A suivre…

Publicités

Auteur : Gilderic

Illustrateur, photographe, webmaster, dessinateur de BD.

7 réflexions sur « Bella Italia : le Temple Malatesta à Rimini »

  1. Je suis assez étonnée qu’il n’y ait pas plus de touristes que ça ! Tant mieux en même temps, comme ça tu as pu être tranquille et réaliser des photos sans véhicule ou autres choses qui parasitent un peu un bâtiment.
    Cette église ne paie pas de mine effectivement, elle est simple en apparence. Je ne sais pas si j’y ferai un saut si je ne devais faire qu’une chose à Rimini … Il faut aussi sûrement avoir quelques notions historiques pour pouvoir l’apprécier à à juste valeur ! 🙂
    Les rues pavées sont superbes, les bâtiments plein de charme !

    1. Nous avons été surpris par le peu de touristes mais nous avons apprécié : je déteste la foule surtout quand je veux faire des photos. Mon épouse est historienne de l’art et la Renaissance est une de ses périodes préférées. Ca aide pour avoir les infos nécessaires pour apprécier certains endroits un peu discrets, comme ce temple. Si tu vas un jour à Rimini, comme le centre historique est assez petit, ça vaut la peine d’en pousser la porte pour en découvrir l’ambiance par toi-même. La suite des photos de la ville arrive bientôt.

      1. Ah oui, rien ne vaut la tranquillité ! Et pour les photos également !
        Tu es pistonné par ta femme alors ! 😀 C’est sûr que ça aide, perso, je ne suis pas très douée en histoire, et j’y vais surtout au feeling et à ce qui plait à mon œil, même si je ne crache pas sur les visites guidées, mais elles dépendent beaucoup du guide, et j’ai une mémoire auditive pas terrible, heuresement qu’il y a Wikipédia pour me rafraîchir la mémoire après coup ! 😀

      2. L’histoire m’intéresse souvent moins que l’aspect visuel et esthétique des choses, que l’expérience du moment, mais parfois quelques infos apportent une valeur ajoutée à un lieu (voire lui donne une signification qui demeure cachée).

  2. Finalement, l’intérieur de cette église vaut le déplacement. Même s’il paraît un peu simpliste au premier abord, il y a de très jolis bas-reliefs et sculptures. Je suis fan d’histoire de l’art et d’architecture aussi… et j’ai apprécié ton reportage ! (en attendant la suite du quartier romain… 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s