Comment photographier la ville ? Episode 7 : détails et gros plans

Comment photographier la ville : détails et gros plans ?

A l’opposé de mon article sur  la photographie des paysages urbains, découvrons comment photographier la ville en gros plans et focalisons nous sur les détails.

La richesse et le charme d’une ville résident dans les détails : éléments architecturaux, curiosités, détails insolites, statues,… Ce sont autant de détails qui passent parfois inaperçus, éclipsés par les éléments connus ou perdus dans le fouillis urbain.

S’intéresser aux détails, choisir les gros-plans, c’est donc (re)découvrir la ville, son environnement et même ses habitants, sous un autre angle. Voici donc 15 conseils pour réussir vos photos de détails.

1 Zoom, téléobjectif et compact

Les toits de Bruges
Détails des toits de Bruges (au zoom 18-200)

Pour saisir les détails au loin, un appareil équipé d’un bon zoom ou d’un téléobjectif puissant peut s’avérer recommandé. Mais, il est aussi possible de prendre des détails au passage, à portée de main, avec un appareil plus polyvalent comme un compact.

Bica, Lisbonne
Traditions, folklore et football (à Lisbonne)

Il est même possible d’isoler des détails avec un smartphone, c’est une question de cadrage et de regard.

La Médiacité (détail architectural)
Détail du toit de la Médiacité, un centre commercial de Liège (pris avec un compact)

2 Cadrage

Détail de la gare de Liège-Guillemins
Détail de la gare de Liège-Guillemins (recadré au format carré en post-production)

Lors de la post-production, vous pourrez isoler un détail d’une photo cadrée plus large, avec quelques précautions : plus le recadrage est important, plus vous perdez en qualité.

En revanche, rappelez-vous qu’il n’est pas possible d’élargir par après une photo cadrée trop serrée à la prise de vue. Mieux vaut donc cadrer (un peu) trop large que trop serré.

Les Lions et la Caméra
Les lions gardant cette porte font concurrence avec la caméra (photo légèrement recadrée)

Pour mettre en valeur un détail, il ne faut pas nécessairement qu’il remplisse le cadre. Laisser de l’espace autour de lui, le laisser respirer permet parfois de réussir de belles compositions.

Le Réverbère et la Colonne
Un réverbère et la Colonne Vendôme, deux détails parisiens mis en valeur par un ciel dramatique.

3 Levez les yeux

Le balcon de Notre-Dame
Au balcon de Notre-Dame de Paris, les touristes ressemblent à des prisonniers derrière leur grillage.

Quand on découvre une ville, il y a parfois tant à voir qu’on oublie de regarder en l’air. Vous ratez alors de nombreux détails : éléments architecturaux et décoratifs, jolies fenêtres, bas-reliefs, fresques anciennes ou récentes, statues de toutes sortes,…

Arcade et lampe
Arcade et lampe finement ouvragée à Lisbonne.
Statue au coin d'une rue
Statue au coin d’une rue à Cologne

Levez les yeux. Regardez en l’air (en prenant soin tout de même de regarder où vous mettez les pieds).  Vous découvrirez tous ces petits détails et verrez la ville sous un angle neuf.

Lustre dans un passage à Paris
Lustre dans un passage à Paris

4 Baissez les yeux

Les détails de la ville : statue sortant des égoûts
A Bratislava, une célèbre statue semble sortir d’une plaque d’égoût.

Parfois, c’est au ras du sol qu’il faut regarder : pavés, mosaïques, peintures, sculptures, flaques d’eau,…

Photographier la ville en détail : par terre
Détail de la fresque devant le Monument aux découvertes, à Lisbonne.
Mosaïque parisienne
Les vieux passages parisiens se parent de mosaïques
Graffiti Sacré-Coeur à Paris
Un amusant graffiti Sacré-Coeur sur le sol de Montmartre à Paris

5 Eléments d’architecture

Détail architectural
Détail du toit de la Maison Curtius (Liège)

L’architecture urbaine est un sujet inépuisable pour les photographes. Les villes européennes regorgent de monuments, églises et vieux bâtiments dont la réputation a parfois traversé les frontières. Parfois, les touristes affluent du monde entier pour voir (et prendre en photo) tel ou tel trésor architectural.

Un astrolable sur le toit
Un astrolable sur un toit à Bruges

Oubliez la vue d’ensemble de ces monuments sacrés et photographiez-en des morceaux. Isolez une partie de toit, une fenêtre, une statue ou un détail insolite et vous prendrez  une photo originale et différente, en redécouvrant par la même occasion votre sujet.

Détail des Galeries royales Saint-Hubert
Détail des Galeries royales Saint-Hubert à Bruxelles
Détail d'une maison flamande
Détail d’une maison flamande à Gand
Clocher de la Cathédrale Saint-Paul (Liège)
Clocher de la Cathédrale Saint-Paul (Liège)

6 Abstraction moderniste

Architecture moderne
Oeil de poisson (hublot de la Médiacité, Liège)

Même s’ils n’ont pas le poids historique ou symbolique des détails architecturaux anciens, les éléments d’architecture modernes ne sont pas sans intérêt. Leurs formes et leur graphisme permettent de réaliser de belles photos, tantôt étranges, tantôt futuristes, tantôt abstraites.

Pyramide du Louvre (détail)
Jeu de transparence avec un détail de la Pyramide du Louvre

Jouez avec les reflets, les transparences, les textures. Tirez parti des effets de lumière sur le verre et le métal.

Immeuble ou paquebot ?
Gratte-ciel ou paquebot ? : détail de la Tour des Finance, Liège.

7 Mobilier urbain

Photographier la ville et le mobilier urbain
Une porte de métro qui ressemble à un robot (Bruxelles)

Poubelles, lampadaires, abribus, bornes dans le métro, le mobilier urbain réserve des surprises au photographe imaginatif.

Réverbère bruxellois
La finesse de certains réverbères méritent d’être pris en photo (comme ici à Bruxelles)
Kiosque à journaux insolite
Un kiosque à journaux insolite à Bratislava.
Miroir urbain
Miroir urbain à Paris

8 Objets insolites

La ville est aussi peuplée d’objets insolites, déplacés, décalés, humoristiques.

Téléscope touristique
Téléscope touristique (Bruges)
Voiture dans une façade
Une voiture dans un façade d’un magasin de Lisbonne
Mécanisme de fontaine
Ce mécanisme de fontaine à l’arrêt (Jardin des Tuileries, Paris) semble surgi d’un film de science-fiction.
Wall-E en visite ?
Wall-E ou presque, à la Gare du Palais de Liège

9 Statues

Dieux antiques et pigeons
La placidité des pigeons contraste avec les poses mélodramatiques de ces statues antiques (à Paris)

Les statues de toutes sortes qui peuplent les villes sont une source d’inspiration inépuisable pour les photographes. Il y en a partout, de toutes les styles, de toutes les tailles, de toutes les époques.

L'envol (détail)
Détail de « L’Envol », sculpture de René Julien (Liège).

Il y a mille et une façons de photographier les statues. Tournez autour, trouvez le bon angle.

Dépression urbaine
Dépression urbaine (statue du Jardin des Tuileries)
Détail du "Paparazzi" (Bratislava)
Détail du « Paparazzi », une célèbre statue de Bratislava.

10 Enseignes, vitrines et gadgets commerciaux

Cartes postales de Bruxelles
Cartes postales de Bruxelles

A côté du patrimoine artistique et architectural, les rues de la ville sont remplies d’enseignes, panneaux publicitaires ou vitrines de commerces. Autant de détails qui sont parfois aussi célèbres que des monuments (pensez à Times Square à New York ou Piccadily Circus à Londres).

Entrée de métro, Piccadilly Circus
Une iconique entrée de l’Underground londonien, à Piccadilly Circus

Certains panneaux publicitaires valent vraiment le détour, par leur humour, leur laideur déplacée ou leur aspect kitsch.

Le pire restaurant du monde... (très drôle)
Amusante publicité pour le « pire resto du monde » à Cascais (Portugal)

Il y a des enseignes vulgaires ou très moches, mais aussi de véritables trésors du passé, soigneusement préservés et mis en valeur.

De Kat (enseigne urbaine)
« De Kat », une vieille enseigne à Bruges, qui cadre bien avec l’ambiance de la vieille ville

Les devantures qui fleurissent comme des mauvaises herbes devant les magasins dans les endroits touristiques réservent de bonnes et mauvaises surprises. Elles peuvent parfois être le sujet de bonnes et amusantes photos.

Street art et lunettes de soleil
Vrai street art et fausses Ray-Ban (à Cascais)

11 Street art

Street Art Woody et Jessie
Street Art Woody et Jessie à Paris

Le street art est un autre aspect de la ville qui tend à prendre de plus en plus d’importance. Jadis caché et clandestin, il prend aujourd’hui  de plus en plus de place et s’étale au grand jour sur les murs au coeur de la cité. Certaines oeuvres sont discrètes et éphémères, d’autres imposantes et plus officielles. Toutes méritent d’être photographiées.

Fresque 'Tintin et Haddock'
Fresque ‘Tintin et Haddock’ à Bruxelles (une des nombreuses fresques BD à découvrir dans la ville)
Détail d'un graffiti SF
Détail d’un graffiti SF à Liège

12 Traces de vie

Le cendrier et la gare futuriste
Des mégots de cigarettes à liège-Guillemins : un point de vue différent sur la célèbre gare

La ville, c’est les traces inertes que les vivants abandonnent derrière eux : mégots, déchets, souvenirs,… Ces déchets sont rarement glamour, mais parfois permettent de réussir une photo insolite.

Cadenas à Montmartre
Cadenas (symbole de promesse d’amour éternel) vu à Montmartre (avec en arrière-plan la Tour Eiffel).

Certains objets ou déchets ont une valeur symbolique très forte et sont de petits détails qui disent beaucoup sur notre mode de vie ou nos valeurs.

Emballage de sandwich oublié
Emballage de sandwich abandonné par un touriste à la cafétéria du British Museum à Londres

13 Animaux

Cigogne sur une cheminée
Oiseau sur une cheminée à Nessebar (Bulgarie)

Parfois bien cachés, les animaux sont présents dans les villes et permettent parfois de faire une belle photo.

Canards dans le Jardin des Tuileries
Canards sur un des points d’eau gelé du Jardin des Tuileries.
Les Cygnes de Bruges
Les célèbres cygnes de Bruges

14 La vie des gens

Touriste photographiant le tapis de fleur de la Grand-Place
Touriste photographiant le tapis de fleur de la Grand-Place de Bruxelles

Enfin, last but not least, la ville ce sont ses habitants et ses visiteurs : citadins, navetteurs, touristes, artistes de rues,…

Ramoneur sur le Marché de Noël de Cologne
Sur le marché de Noël, selon la tradition, des ramoneurs barbouillent le nez des visiteurs d’un peu de suie.

C’est l’occasion de réaliser des portraits, de saisir une expression, un regard, un sourire. De photographier un visage ou un geste. De quitter momentanément la sphère urbaine pour celle de l’intime.

Artiste de rue, Montmartre
Artiste de rue à Montmartre

Sans êtres humains, la ville perd son âme. Et parfois, sans certains personnages, des cités perdent leur cachet. Que serait Londres sans ses horse guards (et ses bobbies) ? Que serait Montmartre sans ses artistes de rue et ses peintres du dimanche ?

Garde à cheval, Londres
Horse Guard (avant ou après la relève), Londres.

15 A vous de jouer

Maintenant, c’est à vous de jouer. Prenez votre appareil photo et partez sans attendre à la conquête des détails de votre ville.

Et racontez-moi VOTRE façon de photographier les détails de la ville…

Publicités

Auteur : Gilderic

Illustrateur, photographe, webmaster, dessinateur de BD.

5 réflexions sur « Comment photographier la ville ? Episode 7 : détails et gros plans »

    1. Elles sont dans le centre historique, un centre piétonnier très charmant, où il y a d’autres statues dans ce genre (dont une de Napoléon). Je te recommande le blog de mon ami Jacques Hoflack, un Belge installé à Bratislava, qui organise des visites guidées. Tu y trouveras sûrement plein d’idées 😉 : https://hoflackslovaquie.wordpress.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s