Exposition « Révolution BD » à la Boverie

Exposition "Révolution BD" à La Boverie (Liège)

C’est un casse-tête pour un musée d’exposer de la BD. Les planches perdent souvent de leur puissance tirées hors de leur contexte, hors du contenu de l’album qui les a fait connaître. Certains s’en tirent mieux que d’autres en tentant des dispositifs parfois audacieux.

Je me souviens de l’émouvante exposition Comès (peu avant sa mort). Je me souviens aussi de la déception causée par l’expo consacrée aux 75 ans de Spirou. Plus récemment, l’exposition « L’Art de DC -L’aube des Super-héros » mêlait planches originales et costumes et accessoires cinématographiques.

Exposition "Révolution BD" à La Boverie (Liège)

Il y a comme une frustration de la part du blogueur de publier un billet sur une expo qui vient de s’achever. C’est en effet in extremis, le dernier jour, ce dimanche 11 juin, que j’ai pu visiter « Révolution BD » au musée La Boverie à Liège, une exposition qui retrace l’aventure des magazines « Métal Hurlant » et « (A Suivre) » à travers une large sélection de planches d’auteurs prestigieux ou un peu moins connus.

Exposition "Révolution BD" à La Boverie (Liège)
Les « franco-belges »

Les organisateurs n’avaient pas lésiné sur la qualité et la quantité. Ils y étaient tous, ou presque : Bilal, Moebius, Tardi, Schuitten, Druillet, Loustal, et même (en prologue et extraits des collections de la Ville) Hergé, Jacobs et Peyo. L’accrochage des planches était complété par des écrans vidéos présentant les extraits d’un documentaire et, en hauteur, par des reproductions grand format de unes emblématiques des 2 revues.

Exposition "Révolution BD" à La Boverie (Liège)
Métal Hurlant

J’ai redécouvert certains artistes (les grandes planches spectaculaires des « Naufragés du temps » de Gillon et celles de Druillet, les lumières et couleurs de Loustal) et été déçus par d’autres (les planches de Pratt). A côté des grands noms, la sélection avait le mérite de remettre en lumière quelques auteurs un peu oubliés.

Exposition "Révolution BD" à La Boverie (Liège)
Planches des « Naufragés du temps » de Paul Gillon.

L’exposition était copieuse et agréablement scénographiée, mais un peu trop sage toutefois. Il manquait ce petit grain de folie, cet esprit « rock n’roll » caractéristique des auteurs et des revues.

Exposition "Révolution BD" à La Boverie (Liège)

Je ne vous dirai pas « Allez-y », c’est malheureusement trop tard. Mais en souvenir, je partage ces quelques photos. Et je vous invite à vous replonger dans votre collection de BD.

Exposition "Révolution BD" à La Boverie (Liège)
Les héritiers…
Publicités

Auteur : Gilderic

Illustrateur, photographe, webmaster, dessinateur de BD.

5 réflexions sur « Exposition « Révolution BD » à la Boverie »

  1. Merci pour ce reportage, Gildéric. Je suis passé devant la Boverie, hier soir, après 2 1/2 de route, complètement par hasard. Je n’étais pas au courant de cette expo. Quand j’y suis entré, tout curieux et très heureux, j’ai été accueilli par un « nous fermons dans 1/4 heure ». Pas de veine !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s