Mise au vert : comment bien profiter d’un jour férié ?

Mise au vert... sur les chemins de randonnée...

Jour férié. Les magasins sont fermés. La ville est morte. Le soleil est au rendez-vous. L’envie de s’évader aussi. Pourquoi ne pas en profiter pour une mise au vert ? Hop, on attrape son appareil photo, on prépare un panier pique-nique rapide et en route.

Mise au vert parmi les fleurs

A deux pas ou un peu plus loin, ce ne sont pas les endroits bucoliques qui manquant pour se dépayser une journée (ou plus si affinités et si on fait le pont).  S’il fait chaud, une balade dans les bois, au bord du ruisseau, sera la bienvenue.

Jour férié au bord du ruisseau (Ninglinspo)

Et si vous n’aimez pas la campagne, il vous reste la mer. La plage, l’air, le vent marin, le sable, à savourer à deux ou en famille.

Jour férié à la mer

 

Publicités

Auteur : Gilderic

Illustrateur, photographe, webmaster, dessinateur de BD.

4 réflexions sur « Mise au vert : comment bien profiter d’un jour férié ? »

  1. On a envie d’y être.
    Une randonnée bucolique avec sa dulcinée, la tranquillité du lieu, la brise dans les arbres ou dans les cheveux, le soleil, en quelques mots : que du bonheur !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s