Neige et brouillard

neige-brouillard-1

Ce matin de janvier, il avait un peu neigé sur Liège. Pas assez pour recouvrir le sol, mais assez pour saupoudrer le sol d’un peu de blanc et pour faire basculer le paysage de l’automne vers l’hiver. Plus que la neige, c’est l’atmosphère brumeuse et froide qui donnait à la scène son ambiance particulière.

Neige et brouillard (parc de la Chartreuse, Liège)

L’association hivernale de la neige avec le brouillard transformait le parc de la Charteuse en lieu étrange et mystérieux. Ce décor de film fantastique, vide de toute présence, semblait attendre l’arrivée de son metteur en scène et de ses personnages. Une ambiance à la Tim Burton flottait dans l’air froid.

Neige et brouillard (parc de la Chartreuse, Liège)

La blancheur de la neige faisait ressortir les teintes automnales des feuilles qui jonchaient les abords du chemin. Les arbres m’invitaient à poursuivre la promenade, à m’enfoncer plus profondément dans la forêt, à la découverte de ses mystères neigeux et brumeux.

Neige et brouillard (parc de la Chartreuse, Liège)

Au loin, au détour du chemin, apparurent soudain deux taches rouges, deux infimes silhouettes. Leur intrusion vint briser le silence et la solitude. Le mystère se dissipa, la réalité reprit timidement ses droits.

Neige et brouillard (parc de la Chartreuse, Liège)

Progressivement, les silhouettes lointaines se précisèrent. La croisée des chemins se rapprochait inexorablement. J’hésitais. Fallait-il continuer la promenade ou retourner à la ville, au quotidien, à la banalité ?

Neige et brouillard (parc de la Chartreuse, Liège)

Mon court voyage au pays de la neige et du brouillard s’achevait lentement. Il fallait quitter les arbres, la neige, la forêt. Retourner à la civilisation, à la réalité. J’abandonnai derrière moi les silhouettes rouges, les laissant explorer à leur tour les chemins balisés et sinueux de la Chartreuse.

Il était temps à présent de rentrer à la maison, de retrouver le confort douillet de mon bureau. J’avais hâte de développer les photos et de graver dans la mémoire de mon disque dur ce moment fugace et irréel passé dans la neige et le brouillard.

Advertisements

Auteur : Gilderic

Illustrateur, photographe, webmaster, dessinateur de BD.

4 réflexions sur « Neige et brouillard »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s