L’averse

Averse à Liège

Depuis, le matin, nous savions que quelque chose allait se passer.  Il s’accumulait dans l’air ce quelque chose qui ne présageait rien de bon. Et puis tout à coup, le déluge est tombé. L’orage. La drache. Et même la grêle.

Bien à l’abri sous l’arcade du centre commercial, en attendant que mon bus se fraie un passage à travers les trombes d’eau et de grêle, j’ai sorti mon appareil et tenté d’immortaliser le moment, de capter l’intensité de la pluie, de figer la stupeur des passants devant la fureur de l’averse.

Et puis, la pluie a diminué. L’averse s’est terminée et la vie a repris son cours…

Publicités

Auteur : Gilderic

Illustrateur, photographe, webmaster, dessinateur de BD.

15 réflexions sur « L’averse »

  1. Il n’y a plus qu’à chercher un abri, et c’est déjà beaucoup d’en trouver un !
    Bien intéressant reportage, merci – j’espère que tu n’es pas mouillé ? 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s