Des Visages, des Figures 23 : Temps troubles

Des Visages, des Figures : Temps troubles

 

Il y a des moments où la réalité prend le pas sur la pose. Où les soucis du quotidien s’imposent dans la tête du modèle ou du dessinateur. Où le dessin lui-même bifurque ailleurs, loin du réalisme…

3 commentaires sur “Des Visages, des Figures 23 : Temps troubles

Ajouter un commentaire

  1. ce dessin me rappelle la grande question de Lewis Carroll (citée de mémoire) :
    « que reflètent deux miroirs positionnés l’un en face de l’autre? »
    Le modèle du dessin est un petit malin -vu de dos car il veut garder l’anonymat-, qui ne veut pas répondre à cette énigme !
    Ou bien, c’est « autoportrait vu de dos ».
    Gardez le moral, G.!

    Aimé par 1 personne

    1. Ce n’est pas un autoportrait. C’est bien un dessin d’après modèle. Pourquoi vu de dos ? Je ne sais pas. J’aimais bien le point de vue.
      J’ai le moral. La plupart du temps 😉
      C’est juste que parfois, la triste réalité nous revient en pleine figure et on a juste envie de s’en affranchir avec un dessin. Bonne soirée !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :