RIP Mike Nichols

Hello darkness, my old friend
I’ve come to talk with you again

Dustin Hoffman. Anne Bancroft alias Mrs Robinson. La musique de Simon and Garfunkel. Le Lauréat (The Graduate) est un chef-d’oeuvre. Il aura suffit de ce film pour faire entrer Mike Nichols,  décédé ce 19 novembre 2014, dans l’histoire du cinéma. Mais le réalisateur avait aussi offert l’Oscar de la meilleure actrice à Elisabeth Taylor avec son adaptation de « Qui a peur de Virginia Woolf ?« .

Né en 1931, Mike Nichols aura partagé sa vie entre le théâtre et le cinéma. Metteur en scène de théâtre renommé, réalisateur engagé, on lui doit aussi « Working Girl« , « Postcards From the Edge« , « Primary Colors » ou « Closer« , entre autres. Meryl Streep, Jack Nicholson, Tom Hanks, Harrison Ford et bien sûr Dustin Hoffman lui doivent quelques rôles clés de leur carrière.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s