Comment photographier la ville ? Episode IV : Architextures

Comment photographier la ville ? - Architextures

La ville est un patchwork d’architectures. L’ancien côtoie le moderne, le décati avoisine le flambant neuf, le beau cohabite avec le laid. Après le matériel, les paysages urbains et la vie en ville, photographier les architectures est le sujet de ce quatrième épisode de « Comment photographier la ville ?« .

1 Architecture et esthétique

Maison en ruine en démolition (Liège) - Photo : Gilderic

Même une maison en cours de démolition peut être le sujet d’une bonne photo.

Il n’est pas nécessaire d’avoir de belles architectures pour faire une bonne photo. Un bâtiment que vous trouvez laid en réalité peut être transformé par la photo grâce au cadrage, la lumière, le point de vue. Pas besoin de vivre dans une grande ville entouré de célèbres monuments. Pas besoin d’aller à Paris ou à Londres, de photographier Big Ben ou la Tour Eiffel.

Architecture biscornue à Paris - Photo : Gilderic

J’ai aimé les formes biscornues de ce drôle de bâtiment (la police ?), vu par hasard lors d’une promenade à Paris

2 Détails et abstraction

Architecture detail (Luxembourg) - Photo : Gilderic

Comme la proue d’un bateau avançant dans le ciel… (Luxembourg)

Comme dans les autres types de photos, le cadrage compte. En se focalisant sur un détail, on l’isole. Ca souligne le jeu des formes, des lignes, des textures, des couleurs parfois, indépendamment du contexte architectural. Vous pouvez basculer dans la stylisation, voire l’abstraction.

Architecture detail (Médiacité, Liège) - Photo : Gilderic

Détail de la Médiacité, Liège

3 Des monuments et des hommes

architextures-13

Les nymphettes et les Nymphéas (Musée de l’Orangerie, Paris)

Inclure des silhouettes humaines dans vos compositions permet à l’inverse de contextualiser les bâtiments, de leur donner une échelle.

Paris immortelle (Louvre) - Photo : Gilderic

Le Louvre…

4 La splendeur du passé

Les dames dans les nuages - Lille - Photo : Gilderic

Les dames dans les nuages, sur la Grand Place de Lille

Eglises, palais, maisons de maître, autant de témoins d’un passé glorieux qui peuvent être le sujet de bonnes photos.

Hôtel de ville de Liège - Photo : Gilderic

Dans la cour de l’Hôtel de ville de Liège

5 L’excitation du futur

Vaisseau spatial ou gare spatiale (Liège-Guillemins) - Photo : Gilderic

En revanche, certaines constructions contemporaines semblent comme des indices d’un futur possible, comme la Gare de Liège-Guillemins, un de mes « spot » photo préféré, qui ressemble à un vaisseau spatial ou un spatiodrome. Il suffit d’un peu d’imagination (et d’un peu de post-production) pour créer de belles images futuristes.

Gare de Liège-Guillemins - Photo : Gilderic

6 Au bon endroit, au bon moment

Le Beffroi de Gand - Photo : Gilderic

Quand le soleil joue à cache-cache avec le beffroi de Gand…

Photographier les architectures vous rend moins tributaire de « l’instant décisif » que la photo de rue, mais dans certains cas, le bon moment fait la différence. Le soleil qui se cache ou surgit d’un nuage, une silhouette placée au bon endroit, autant de moments à saisir.

Palais des Congrès, Liège - Photo : Gilderic

Effet miroir sur le Palais des Congrès de Liège

7 Par tous les temps

Opéra Royal de Wallonie, Liège - Photo : Gilderic

Pluie sur l’Opéra de Liège

La photo d’architecture se pratique par tous les temps. Par beau temps ou sous la pluie, il est possible de réussir de belles images. Mais le climat a une incidence sur le résultat. L’ambiance sera différente si vous photographiez sous le soleil ou dans le brouillard.

Bruges dans la brume - Photo : Gilderic

Bruges dans la brume

 8 L’architecture, c’est graphique !

Architecture graphique à Bratislava - Photo : Gilderic

L’architecture surprenante, en forme de pyramide renversée, de la Maison de la radio, à Bratislava.

Certaines architectures se prêtent bien à un traitement plus graphique.

Notre-Dame de Paris - Photo : Gilderic

Un ange (ou presque) passe au-dessus de Notre-Dame de Paris.

9 Des cadrages en décalage

Hide and seek with Saint-Paul, in London...

La Cathédrale Saint-Paul joue à cache-cache, derrière les murs moderne de la City, à Londres.

Parfois, la meilleure façon de mettre en valeur une architecture est encore de la décentrer, de jouer avec le cadrage ou le point de vue. Ca permet d’obtenir des photos décalées, un peu plus originale (surtout quand vous shootez un monument qui a déjà été pris en photo 100 000 fois).

Arbre et architecture byzantine, à Nessebar (Bulgarie)

Arbre et architecture byzantine, à Nessebar (Bulgarie)

C’est à vous de jouer, de trouver votre propre façon de photographier l’architecture

Dans un prochain article, j’aborderai la photo d’architecture à l’intérieur.

5 réflexions au sujet de « Comment photographier la ville ? Episode IV : Architextures »

  1. esther fr

    Au fur et à mesure que je te lisais, je me retrouvais dans tes conseils… l’important c’est d’essayer d’appliquer sa propre vision pour éviter la 10000000… même photo ! (même si c’est parfois inévitable, tant certains lieux sont vus et revus…) j’espère pouvoir le faire bientôt😉

    Répondre
  2. Ping : La Gare de Liège-Guillemins : comment photographier le futur ? | Imagier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s