Printemps à Paris III : Dans les rues de Montmartre

La Tour Eiffel et les Toits de Paris vus de Montmartre - Photo : Gilderic

Le Sacré-Coeur a laissé un goût amer. Trop de touristes, trop de pacotille.

paris-montmartre-rues-12

Une déception bien résumée par ce graffiti vu sur le trottoir. Alors, on oublie la butte et on se laisser descendre le long des rues de Montmartre.

Les escaliers de Montmatre, Paris - Photo : Gilderic

Oublions la célèbre Place du Tertre. Trop de cohue. Trop de restaurants attrape-touristes. En suivant le plan sommaire du guide de voyage, on se laisse dérivant au fil des rues qui serpentent.

La Tour Eiffel et les Toits de Paris vus de Montmartre - Photo : Gilderic

Arrêtons nous un instant, histoire de profiter de la vue sur les toits de Paris.

Un amour éternel à Montmatre, Paris - Photo : Gilderic

Certains y ont laissé une trace de leur séjour romantique. Qu’est-ce qui durera le plus longtemps ? Le cadenas témoin de leur histoire  ou leur amour ?

La Tour Eiffel et les Toits de Paris vus de Montmartre - Photo : Gilderic

Par la magie du zoom, la Tour Eiffel semble si proche…

Ombres et lumières à Montmatre, Paris - Photo : Gilderic

La lumière fait danser les ombres des arbres sur les murs des maisons.

Les amoureux de Montmatre, Paris - Photo : Gilderic

 

Sur un banc, perdu sous les arbres, oubliant la ville autour d’eux, un couple savoure le moment présent. Peut-être viennent-ils de loin. Peut-être sont-ils parisiens. Peu importe.

Les amoureux de Montmatre, Paris - Photo : Gilderic

C’est un moment magique, entre l’hiver et le printemps. Le soleil vient chasser le froid. La vie, l’amour renaissent !

Le Bateau-Lavoir à Montmatre, Paris - Photo : Gilderic

Le Bateau Lavoir. Une vitrine toute simple dissimule ce lieu historique où tous ces grands peintres ont travaillé. Picasso. Modigliani. Matisse. Braque. Léger…

Accordéoniste à Montmatre, Paris - Photo : Gilderic

L’accordéoniste joue un air doux-amer. Une chanson nostalgique d’un Paris qui ne reviendra plus.

L'épicerie d'Amélie à Montmatre, Paris - Photo : Gilderic

Le guide nous apprend que cette épicerie a été transformée pour le film « Amélie Poulain« . Le propriétaire a ensuite choisi de conserver le décor en l’état, souvenir factice d’un Paris  fantasmé.

Ici s’achève la ballade dans les rues de Montmartre. Notre voyage à Paris est sur le point de s’achever, après une ultime étape. Mais ceci est une autre histoire. Et une autre série de photos…

(+)

11 réflexions au sujet de « Printemps à Paris III : Dans les rues de Montmartre »

  1. fjva

    Très bien vu, le graffiti. Le Sacré Coeur m’avait fait la même impression. Ensuite j’y suis retournée avec des amies explorer les rues moins passantes, et on y trouve encore de jolis endroits.

    Répondre
    1. gilderic Auteur de l’article

      On est d’accord. Autant le Sacré-Coeur et ses abords m’a déçu, autant j’ai apprécié la ballade dans les rues de Montmartre. J’aurais bien prolongé, mais j’étais avec mes filles qui n’étaient pas aussi réceptives.

      Répondre
  2. loqmanvues

    C’est hélas le lot de tous les lieux touristiques de la capitale: du bling-bling made in china de mauvais goût. Le cancer s’étend, les arcades de la rue de Rivoli le long du louvre, sont envahies par de la quincaillerie au point que d’y déambuler devient un parcourt du combattant.

    Répondre
  3. Ping : Printemps à Paris : Lafayette, Garnier, Haussmann et Eiffel | Imagier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s