François Hollande dans la crise jusqu’au cou

François Hollande et la crise - Dessin de Gilderic

François Hollande et la crise – Dessin de Gilderic

Fin 2012, j’avais déjà posté un dessin inspiré par les déboires de François Hollande embourbé dans la crise.

La situation ne s’est pas améliorée. Au contraire. Avec l’affaire Cahuzac en plus de la crise économique, la popularité du Président de la République est au plus bas. De quoi donner suite au précédent dessin.

A-t-il touché le fond ou peut-il encore descendre plus bas ? L’avenir nous le dira…

(+)

 

19 réflexions au sujet de « François Hollande dans la crise jusqu’au cou »

  1. lemarcal

    Commence à te documenter sur les scaphandres parce que tu devras en dessiner très bientôt😉
    J’aime bien ce dessin, et en particulier l’expression, qui ne change pas et qui ne changera d’ailleurs jamais, quelques soient les circonstances… Bien vu.

    Répondre
    1. gilderic Auteur de l’article

      J’espère pour lui, et surtout pour vous, qu’il a touché le fond et qu’il ne peut que remonter.
      Pour l’expression, j’ai hésité un moment avec le sourire béat avant d’opter pour cette expression neutre. Je me suis ensuite contenté de copier-coller le personnage et d’adapter le dessin.

      Répondre
  2. Ping : La Dame de Fer | Imagier

  3. Ping : La télé grecque aime les films noirs… | Imagier

  4. Ping : Bachar el Hassad (le Chimiste) | Imagier

  5. Ping : Angela fait sa Nabila… | Imagier

  6. Ping : L’oreille de la NSA | Imagier

  7. Ping : Rétrospective 2013 en images | Imagier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s