Nowhere Train

Nowhere Train (Bratislava, Slovakia) - Photo : Gilderic

Nowhere Train (Bratislava, Slovakia) – Photo : Gilderic

Une gare désertée.
Un train abandonné.
Des bâtiments fantômatiques.
Une étrange lumière.
Où sommes-nous donc ?
Sinon à la frontière entre le sommeil et le réveil…

(+)

 

 

 

8 réflexions au sujet de « Nowhere Train »

  1. Pierre

    La dernière phrase de ton texte fait penser à la poésie d’un anesthésiste ( ou d’un hypnotiseur ). Tes photos sont très belles, et je partage ton goût pour l’indiscutable glamour des trains.

    Répondre
    1. gilderic Auteur de l’article

      Je préfère de loin le mystère poétique de l’hypnotiseur à la froideur clinique de l’anesthésiste. Mais le texte, faisait plutôt référence à ce moment matinal un peu flou entre le rêve et le réveil.
      Quant aux trains (et les gares), c’est pour moi un inépuisable sujet d’inspiration. Il pourrait en être de même avec les aéroports, s’ils n’étaient pas aussi cadenassés et surveillés…

      Répondre
    1. gilderic Auteur de l’article

      Merci. Parfois, l’occasion fait le larron. J’étais en visite chez un ami, qui m’a emmené dans cette vieille gare juste à côté de chez lui…

      Répondre
  2. Ping : Le Train bleu ou le Train rouge ? | Imagier

  3. Ping : The Lost Station : Une ville pleine de rouille | Imagier

  4. Ping : Stuck in Lost Station | Imagier

  5. Ping : Lost Station : Dormir dans l’herbe | Imagier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s