Andy Serkis, le roi de la motion capture (caricature)

Andy Serkis à Hollywood – Illustration : Gilderic

Andy Serkis ? Ce nom ne vous dit peut-être rien. Pourtant il a joué dans quelques-uns des plus grands films hollywoodiens de ces dernières années. Gollum dans la trilogie « Le Seigneur des Anneaux » de Peter Jackson, c’est lui. « King Kong« , c’est lui. César dans « La Planète des Singes : les origines« , c’est lui. Et le Capitaine Haddock dans « Les Aventures de Tintin » de Steven Spielberg, c’était lui aussi.

Grâce à sa performance de Gollum, Serkis est devenu le roi de la motion capture, cette technologie qui permet d’enregistrer le jeu d’un acteur pour donner vie à un personnage de synthèse, à des personnages impossibles. Un acteur de l’ombre.

Andy Serkis reprend le rôle de Gollum dans « Le Hobbit« , de Peter Jackson qui sort le 12 décembre 2012.

J’ai dessiné cette caricature il y a quelque temps. Et je ne sais pas trop quoi en penser. Je ne sais pas si je l’aime ou pas ? Si le concept passe ou pas ?

Quel est votre avis ?

(+)

3 réflexions au sujet de « Andy Serkis, le roi de la motion capture (caricature) »

    1. gilderic Auteur de l’article

      Il ne fait pas que de la motion capture. Il a aussi joué avec son « vrai » visage dans des films sans effets spéciaux. J’ai essayé de rendre son regard très particulier.
      Merci de ton passage…

      Répondre
  1. Ping : The Hobbit : un voyage inattendu… « Imagier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s